Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Lylia Josse, From: Moscou, 17-08-2017

L’azur, mon bleu préféré.

L’azur du ciel brûlait d’un bleu sans limite. Mon cœur riait devant la face couronnée de nuages, exhaussée dans le ciel, qui prolongeait l’immuable azur. C’est la loi si dure qui manifeste ce qui est fondamental dans la chromatique.

Lylia Josse.

Annick Le Caro, From: France, 08-09-2015

"Elle sentait à travers l’étoffe bleue du tablier le souffle frais de la terre qui respirait, elle mêlait son souffle à la brume humide du sol. Elle était seule, avec son jardin, elle était seule avec son tablier bleu linceul, et s’était doux de mourir ainsi cachée sous les roses thé. C’est ce qu’elle voulait, n’est-ce pas? Comme si toute sa vie elle n’avait attendu que cet instant là." Le tablier bleu de Martine Laffon

Annick Le Caro

Le Caro Annick, From: St. Martin la Garenne, 30-08-2015

Extrait du Tablier bleu de Martine Laffon "Elle sentait à travers l’étoffe bleue du tablier le souffle frais de la terre qui respirait, elle mêlait son souffle à la brume humide du sol. Elle était seule, avec son jardin, elle était seule avec son tablier bleu linceul, et s’était doux de mourir ainsi cachée sous les roses thé. C’est ce qu’elle voulait, n’est-ce pas? Comme si toute sa vie elle n’avait attendu que cet instant là." Annick Le Caro

Elisabeth CROMBECQUE, From: PARIS, 24-07-2015

Au jardin du palais de la Fronteira - Lisbonne

Etre face au mur pour le lire, recomposer l’unité de l’image décomposée, surface, bleus profonds, ligne claire. Rassembler les carreaux et m’émerveiller de trouver dans sa niche monochrome un escargot minuscule à la parfaite coquille grise à côté d’une fissure, il est accroché dans un pli minéral bleu d’acanthe à moins qu’il ne nage dans un reflet de sa trace.

Sylvie Caillaut, From: Faro,PT, 01-11-2014

EXPANSION

Faro, le 31 octobre 2014

Sang bleu Marquis,

J’ai mis plus de trois heures à venir jusqu’à toi, à me mettre en mouvement malgré les larmes, jusqu’à ton palais bleu métaphorique, organique. Me voilà de retour à Faro, je reviens à mes lectures et j’aimerais te faire partager ces quelques lignes de Sylvia dos Célisa : « ... Dans le carré renversant d’une renversante et luxuriante émotion bleue, regarde l’enchevêtrement floral, le motif doucereux, les lignes vaporeuses du bleu convivial. Puis, suis la fêlure, pénètre en sa profondeur homérique. Alors, laisse-toi happer par le bleu crépitant qui jaillit vers toi, tel une déflagration. Il te transportera vers des territoires oniriques, enivrants. Sur la carte céleste de ces rives inconnues, l’animal s’évade, vibrant dans la quiétude de l’azur oublié. Il se repose sur la mousse vaporisée par l’onde de la fontaine. Ses bleus meurtris disparaissent et l’énergie du bleu le transperce... » Et, en pensée, je reviens à ton jardin. Le jaillissement des Agapanthes sous les bananiers, la tendre floraison des sauges près de la rocaille, les plumbagos au tendre bleu mélancolique ont empli mon cœur. Mon horizon perdu s’est ranimé, les blessures de mon mur intérieur bleu saudade ont été lavés par l’eau de tous les commencements de ton merveilleux jardin : un présent d’amoureux pour combler une inaccessible envie bleue, comme la promesse d’un bleu tendre, d’une chaleur froide, ruisselante et perlée.

Baisers fraternels,

Joana

CENTON

D’abord, il n’y avait rien, puis il y eut un rien profond, ensuite il y eut une profondeur bleue. La couleur bleue du store me semblait non peut-être par sa beauté mais par sa vivacité intense, effacer toutes les couleurs qui avaient été devant mes yeux depuis le jour de ma naissance. C’étaient par exemple, échelonnés du plus clair au plus foncé : le bleu naissant, le bleu pâle, le bleu mourant, le bleu céleste, le bleu de roi, le bleu aldego, jusqu’au bleu d’enfer. C’étaient de presque inapparents morceaux de ciel disséminés au hasard.

D’après des textes de Gaston Bachelard, Marcel Proust (A la recherche du temps perdu), Olivier Bleys (Pastel), Philippe Jaccottet (Cahier de verdure)

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Leave a message in the blue book:

Informations personnelles

Home page| About | Contact | Legal notes | Links